lundi 22 janvier 2018

Nos yeux fermés, par Akira Sasô

Fiche technique :

Auteur : Akira Sasô
Traducteur : Aurélien Estager
Titre : Nos yeux fermés
Editeur / Collection : Pika édition / Graphic
Nombre de pages : 270
Date de parution : Avril 2017


Présentation éditeur :

La vie n’est pas tendre avec Chihaya... Et elle le lui rend bien. Le bonheur ? Elle ne connaît pas. Son père alcoolique, sa mère partie, elle enchaîne les petits boulots pour pouvoir joindre les deux bouts. Un jour, son pied heurte accidentellement la canne d’Ichitarô, un non-voyant. À partir de cet instant, ce jeune homme à la joie de vivre communicative va tout faire pour entrer dans la vie de Chihaya et lui faire voir le monde autrement.


Avis :

La collection Pika Graphic se définit comme un écrin pour des auteurs asiatiques aux codes narratifs et aux traits proches du roman graphique. Grand format, papier et impression de qualité, thématiques adultes, tout est effectivement mis en œuvre pour rendre la lecture (dans le sens japonais, de droite à gauche) agréable et enrichissante.

Nos yeux fermés nous parle de la rencontre de deux personnes que tout oppose : Ichitarô, jeune non-voyant ouvert au monde et d'un optimisme à toute épreuve, et Chihaya, jeune femme physiquement bien portante mais aigrie et stressée par une vie faite de désillusions et de petits boulots. De leur rencontre improbable va naître une histoire d'amour touchante et délicate.
 
Ichitarô va apprivoiser Chihaya par petites touches, en lui faisant prendre conscience des petits bonheurs quotidiens : jouer à la ficelle, ressentir la pluie sur son visage, faire de nouvelles rencontres, sortir entre amis, aider son prochain, écouter, pardonner...
Chacun va faire découvrir sa vision du monde à l'autre. Chihaya va lui décrire ce qu'elle voit, des scènes de la vie quotidienne, un bébé qui sourit, des enfants qui jouent, une fleur perdue au milieu des mauvaises herbes... Des choses toutes simples auxquelles elle ne prêtait  jusque là aucune attention. Ichitarô va de la même manière lui faire découvrir le monde vu par les aveugles, les yeux fermés mais le cœur ouvert. Il va lui apprendre à toucher et à ressentir, il va lui faire prendre conscience des difficultés qu'il rencontre au quotidien et de la méchanceté gratuite de certaines personnes vis à vis des handicapés.
 
Les illustrations sont d'une grande simplicité. Peu de décors, peu de trames, l'accent est mis sur les personnages et leurs expressions, bien retranscrites et facilement identifiables. Les textes sont également peu nombreux et plutôt courts, il n'y a pas de grands discours, tout est dans la retenue. L'émotion est présente sans que cela soit larmoyant et il y a des touches d'humour pour alléger l'atmosphère. Les propos sont intelligents et donnent matière à réflexion.
 
Nos yeux fermés est sans conteste un manga feel good (= qui fait du bien), dans la lignée de ce qui se fait en roman depuis quelques années : des personnages sympathiques, un quotidien bousculé par un brin de folie et une nouvelle façon de voir le monde, plus optimiste et empathique. Une lecture détente qui fait du bien et booste le moral, c'est plutôt agréable par les temps qui courent.

J'ai pu lire Nos yeux fermés grâce à l'opération Masse critique du site Babelio. Un grand merci à Babelio ainsi qu'aux éditions Pika pour cette belle occasion.



 

lundi 15 janvier 2018

Zykë : l'aventure, par Thierry Poncet

Fiche technique :
 
Auteur : Thierry Poncet
Titre : Zykë, l'aventure
Editeur / Collection : Taurnada éditions / Roman
Nombre de pages : 360
Date de parution : Octobre 2017
 
 
Quatrième de couverture :
 
Au fond d'un PMU de la rue du Faubourg-Saint-Martin, je tends le texte d'une de mes nouvelles à l'aventurier de la mine d'or. Il lit les premières lignes et déclare : « C'est toi » comme il cracherait deux écorces de graines de tournesol. Il aurait pu dire : « Je viens de décider de t'emmener avec moi, aussi ton destin va-t-il basculer dans les minutes qui suivent, tu vas connaître le monde entier, les grandes ivresses, le sexe, l'amour et le danger, et tu vas devenir écrivain d'une manière que tu n'aurais jamais imaginé. » Mais non. Juste : « C'est toi. »
 
L'incroyable odyssée autour du monde, au sommet du succès littéraire et au cœur de l'amitié de deux hommes que tout oppose. Un récit trépidant et truculent, dur et drôle, invraisemblable et vrai : inlâchable.
 
 
Avis :
 
Quel parcours incroyable que celui de Thierry Poncet ! Modeste écrivain débutant, vivotant sans le sous à Paris, sa rencontre avec l'aventurier Cizia Zykë va changer sa vie pour toujours. 
« Mon nouveau patron est un aventurier.
Un vrai, un comme-dans-les-films mais en vrai, qui passe sa vie à sillonner le globe en quête d'actions grandioses, d'emmerdes invraisemblables et d'émotions fortes.
»
Engagé par l'aventurier en tant que secrétaire pour l'aider à rédiger ses romans, Thierry Poncet va vivre à ses côtés pendant vingt-cinq ans, multipliant les voyages et les rencontres, faisant l'expérience de l'aventure, la vraie avec un grand A !
Entre consommations de drogues et tournées de prostituées, embrouilles et coups fourrés, l'écriture sera intense, rapide et d'une grande efficacité. A eux deux, ils vont redonner pour un temps leurs lettres de noblesse aux romans populaires. 
 
Je connaissais Thierry Poncet par sa série de romans d'aventure Haig, publiée également chez Taurnada éditions, que j'aime beaucoup. Avec Zykë, l'aventure, Thierry Poncet m'a scotchée. Il y a tout dans ce roman : de l'aventure, de l'action, de la trahison, de la violence et du sexe, mais également de l'amour et de l'humour, de l'amitié et de la loyauté, des paysages somptueux et des dangers innombrables. L'histoire est passionnante et le style si particulier de Thierry Poncet, percutant, mêlant jeux de mots et séries d'adjectifs, se lit avec beaucoup de plaisir. Le langage est souvent cru, c'est politiquement incorrect, mais qu'est-ce que cela fait du bien !! C'est une lecture jouissive qui nous plonge dans les années 1980 à la suite de deux hommes que rien n'arrête... Je me suis régalée avec cette lecture. J'ai découvert deux personnages incroyables mais biens réels, dignes des meilleurs romans d'aventure. J'ai découvert le dessous des cartes avec eux, et tout cela m'a donné une forte envie de lire les romans qu'ils ont écrit pendant toutes ces années.



 

jeudi 11 janvier 2018

Braderie "Les documents prennent le large ! " à Villeurbanne du 17 au 20 janvier 2018


 
"Les documents prennent le large !" Voici un titre évocateur pour la nouvelle édition de la grande braderie des médiathèques villeurbannaises : 12000 documents, livres et CD, seront mis en vente pendant 4 jours à la Maison du livre, de l'image et du son. Une bonne occasion pour remplir sa bibliothèque à tout petit prix !
 
 
MODALITES :
 
Vente réservée aux particuliers.
12000 livres et CD (jeunesse et adulte) seront vendus entre 1 et 3 euros.
Paiement par chèque ou espèces.
30 documents maximum par acheteur.
 
 
DATES ET HORAIRES :
  • Mercredi 17 janvier 2018 de 14h à 19h
  • Jeudi 18 janvier 2018 de 14h à 19h
  • Vendredi 19 janvier 2018 de 14h à 19h
  • Samedi 20 janvier 2018 de 14h à 19h
 
LIEU :
 
Maison du livre, de l'image et du son
247 cours Emile Zola
69100 Villeurbanne
 
 
LIEN INTERNET :
 



mercredi 10 janvier 2018

Mercredi, c'est citation : Bouvard de A à Z, par Philippe Bouvard



Je vous propose aujourd'hui quelques pensées liées à l'univers du livre, toutes signées par l'inégalable Philippe Bouvard 😊 Attention, ça mord !
 
 
Bibliothèque.
La culture, il faut l’avoir sous la main quand on ne l’a pas dans la tête.



Écrivains.
Pauvres bougres ! Chaque fois qu’un photographe les surprend dans leur bureau, la table de travail est bancale, les livres s’empilent à même le sol et l’observateur le moins attentif comprend que le ménage ne sera pas fait avant leur entrée dans la Pléiade.


Éditeur.
Personnage qui, pour se faire pardonner de prendre 90 % de leur chiffre d’affaires aux écrivains, leur laisse assumer 100 % du travail.


Littérature.
Pour vous faire pardonner de ne pas avoir lu Le Clézio, prétendez que vous relisez Montaigne. Ceux qui relisent sont, par définition, deux fois plus cultivés que ceux qui lisent.


Livres.
Traitent de tout et de n’importe quoi. On n’a jamais imprimé autant de titres alors qu’on n’a jamais vendu si peu d’exemplaires. L’éditeur, s’il se montre pingre sur les à-valoir, amortit ses frais à partir de cinq mille acheteurs tandis que l’auteur ne touche qu’une misère pour, parfois, plusieurs années de travail. Le jour où ils seront tous numériques, on ne saura plus où poser la crème solaire l’été sur les plages.


Plagiat.
L’écrivain honnête sera bientôt un demeuré allergique à l’informatique, dépourvu de bibliothèque, ne possédant pas la télévision ni la radio ou – mieux encore – complètement illettré. Mais pourquoi tout romancier publiant un nouveau livre en tous points semblable à ses précédents ne serait-il pas poursuivi pour autopiratage ?


Prix (Nobel).
Grâce à celui de littérature on redécouvre chaque année que des écrivains majuscules s’activent aux antipodes sans qu’on en soit vraiment informés, que des génies vivent ailleurs que dans le périmètre germanopratin, que la langue française n’a pas le monopole du style et que, par-delà les frontières, toutes les angoisses existentielles se ressemblent.


Renommée.
N’est plus annoncée par des trompettes mais par des classements et des sondages. Combien d’écrivains doivent-ils leur célébrité à leur longévité personnelle plus qu’à la pérennité de leurs œuvres ? À l’inverse, certains ne sont grands que parce qu’ils sont morts assez tôt pour ne pas écrire un second livre moins bon que le premier.


Rentrée (littéraire).
Première fournée de l’année. Mémoires des uns. Souvenirs des autres. Les rares romans sont autobiographiques. Les jeunes écrivains n’osent pas se lancer dans la fiction. Les chenus ne voient pas plus loin que leur propre vie.




lundi 8 janvier 2018

Les beaux lendemains de Saint-Chanas, de Véronique Lesimple

Fiche technique :

Auteur : Véronique Lesimple
Titre : Les beaux lendemains de Saint-Chanas
Editeur / Collection : France Loisirs / Nouvelles Plumes
Nombre de pages : 386
Date de parution : Septembre 2017


Quatrième de couverture :

1919. De retour chez eux, les soldats doivent s’obliger à reprendre une vie normale. Grâce à l’amitié qui le lie depuis l’enfance au Comte Lucien de Lavera, le lieutenant Armand Rouvière se voit proposer le poste de régisseur au château de Saint-Chanas. À peine arrivé, le jeune homme découvre un domaine à l’abandon et une famille si marquée par le drame que la vie même semble avoir déserté les couloirs du château. Sarah, la tante excentrique, Hubert, l’héritier qui a perdu la vue dans une tranchée, Louise, la belle et inconsolable veuve de guerre, et son petit garçon délaissé, Charles, vivent reclus dans leur chambre, n’échangeant que quelques mots à l’heure des repas.
Armand, par sa bienveillance et sa volonté, réussira-t-il à leur redonner le goût de vivre ? L’amour soufflera-t-il à nouveau sur ces cœurs endormis ?


Avis :

Prix des lecteurs France Loisirs 2017, Les beaux lendemains de Saint-Chanas est un très beau roman qui plaira sans soucis au plus grand nombre. En ce qui me concerne, je l'ai dévoré d'une traite, emportée dès les premières pages dans l'histoire du bel Armand qui tente de se reconstruire après avoir survécu aux tranchées tout en prenant soin des autres.

Mélange de récit historique et de romance, Les beaux lendemains de Saint-Chanas nous plonge dans les années d'après-guerre, où hommes et femmes doivent se reconstruire, physiquement et moralement, réapprendre à vivre et à croire en l'avenir. La difficile réinsertion dans la vie civile des hommes traumatisés, leur souffrance constante et bien souvent incomprise, mais également l'émancipation des femmes sont les principaux thèmes du roman. Il y est également question de deuil, de secrets de famille et du poids des non-dits.
L'écriture est simple et fluide, très agréable à lire. Il y a de l'amour, de la haine, de l'espoir et du désespoir, bref de l'émotion ! Des moments paisibles, légers, alternent avec drames et cauchemars. Bien que la fin de l'histoire soit prévisible le plaisir de la lecture est entier. Le découpage se fait chronologiquement, chaque chapitre correspondant à un mois de l'année, ce qui nous permet de voir clairement l'évolution des personnages au fil du temps. Ces derniers sont vraiment attachants, avec leurs rêves et leurs faiblesses. J'ai eu un gros coup de cœur pour Armand Rouvière, un homme que toute femme aimerait pouvoir rencontrer dans la vie réelle !

Les beaux lendemains de Saint-Chanas, c'est donc un prix amplement mérité pour un roman à découvrir en avant-première chez France Loisirs, puis dans toutes les bonnes librairies à partir du printemps 2018...



jeudi 4 janvier 2018

Invitation pour un café littéraire à l'occasion de la seconde édition de la Nuit de la lecture

 
 

Le 20 janvier prochain aura lieu la seconde édition de la Nuit de la lecture. Partout en France, bibliothèques et librairies vont nous proposer des animations en lien avec les livres : rencontres avec des auteurs, conférences, expositions, lectures... Cette année, France Loisirs est partenaire officiel du Ministère de la Culture. Dans le cadre de cette opération, la boutique France Loisirs de Lyon Part Dieu nous ouvre ses portes pour un café littéraire. Une première à ne pas manquer !
 
 
UN CAFE LITTERAIRE, POUR QUOI FAIRE ?
 
Vous aimez lire, vous avez des romans coup de cœur que vous conseillez à votre famille et à vos amis... pourquoi ne pas venir nous en parler ? J'organise pour cela en partenariat avec la boutique France Loisirs de Lyon Part Dieu un café littéraire. Le but ? Réunir autour d'une boisson chaude et de quelques douceurs sucrées (offertes par Columbus Café & Co) des lecteurs passionnés pour échanger autour de la lecture.
 
Je vous propose pour cette occasion d'apporter un ou deux livres qui vous ont marqué en 2017 pour les présenter aux participants en quelques mots. L'intrigue (sans nous dévoiler l'essentiel !), les personnages, le contexte, le style de l'auteur, qu'est-ce qui vous a le plus plu ? Pourquoi nous en conseiller la lecture ? Peut-être voudrez-vous nous en lire un extrait ? Profitez-en, ce moment sera fait pour cela ! Pour découvrir de nouveaux auteurs, pour enrichir notre liste d'envie et notre bibliothèque, pour rencontrer des gens passionnés et passionnants.
 
Cela vous intéresse ? Venez donc nous rejoindre pour cet après-midi placé sous le signe de la lecture et de la convivialité 😊
 
 
DATE ET HORAIRES :
 
Samedi 20 janvier 2018, de 15h à 18h
 
 
LIEU :
 
Boutique France Loisirs
Tour Oxygène
Centre commercial La Part Dieu niveau 3
10/12 boulevard Vivier Merle
69003 Lyon
 
 
TARIF :
 
Entrée gratuite, ouverte à tous.
Aucune obligation de faire partie du club France Loisirs ni d'adhérer au club France Loisirs.
 
 
PARTENAIRES :
 
France Loisirs Lyon Part Dieu : lien page Facebook
Columbus Café & Co Lyon Part Dieu : lien page Facebook
 
 
 
 

mercredi 3 janvier 2018

Planning des conférences / rencontres / dédicaces à Lyon - Janvier 2018

Des librairies, des auteurs, des rencontres et des dédicaces... quoi de mieux pour bien commencer l'année ? Voici donc le planning lyonnais pour janvier 😊
 
Pour plus d'informations, un petit clic sur le nom d'une librairie vous transportera directement sur son site officiel.

Decitre Bellecour :
  • Frank H. Laurent - Dédicace - Samedi 20 janvier à 16h
  • Michel Calef - Dédicace - Mercredi 24 janvier à 17h30
  • Fabienne Blanchut - Dédicace - Vendredi 26 janvier à 18h
  • Nicolas Pagnol - Soirée - Mardi 30 janvier à 19h30 au Sofitel Bellecour, dîner sur réservation
 
  • Grégoire Courtois et Astrid Eliard - Rencontre / Dédicace - Samedi 18 janvier à 14h30
  • Claude Secondi - Lecture / Dédicace - Samedi 20 janvier à 16h
  • Sophie-Marie Larrouy - Rencontre / Dédicace - Samedi 27 janvier à 16h
  • Niko Tackian - Rencontre / Dédicace - Mercredi 31 janvier à 17h30
 
  • Emma - Dédicace - Samedi 13 janvier de 14h à 19h 
  • Louise Quazzola - Rencontre / Dédicace - Samedi 20 janvier à 16h
  • Eric L'Homme - Rencontre / Dédicace - Samedi 27 janvier à 16h
  • Bernard Werber - Conférence - Mardi 30 janvier à 19h à l'Auditorium Orchestre national de Lyon
 
  • T'choupi - Rencontre / Dédicace - Mercredi 10 janvier à 16h30
  • Vikash Dhorasoo - Dédicace - Vendredi 19 janvier à 17h30
  • Jérémy Ferrari - Dédicace - Samedi 20 janvier à 14h
 
FNAC Part-Dieu : 
  • T'choupi - Rencontre / Dédicace - Mercredi 10 janvier à 14h
  • Juste Zoé - Dédicace - Samedi 20 janvier à 14h

Le dépôt imaginaire :
  • Barbara Cordier, Victor Fleury et Mathieu Rivero - Rencontre / Dédicace - Samedi 20 janvier de 16h à 19h

L'esprit livres :
  • Paul Beatty - Rencontre - Mercredi 10 janvier à 19h
  • Jean-Christophe Tixier - Atelier philo / Dédicace - Samedi 27 janvier de 14h30 à 16h30
 
Librairie du Tramway :
  • Diglee - Rencontre - Jeudi 18 janvier à 19h
  • Colombe Schneck - Rencontre - Mardi 30 janvier à 19h
 
Passages :
  • Béatrice de Jurquet - Rencontre - Vendredi 19 janvier à 19h



 

lundi 1 janvier 2018

Tous mes voeux pour cette nouvelle année !!


 
Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle et heureuse année 2018 !!
Qu'elle soit riche de petits et de grands bonheurs, de joie quotidienne et d'excellentes lectures.